Livraison offerte !

Suivez-nous

Ferme de chanvre bien-être biologique au coeur des Alpes

cropped-cropped-Fond-Sable.png

Chanvre bien-être, récréatif, industriel... Quelles différences ?

Une plante millénaire aux multiples usages

L'autre usage du chanvre connu est l'usage dit "récréatif". Il s'agit de variétés qui contiennent un taux élevé de THC. Leur culture et leur vente sont interdites en France car le taux de THC est bien au-dessus des taux autorisés.

L'usage du chanvre bien-être s'est développé récemment en France. Pourtant le chanvre, ou cannabis (en latin Cannabis sativa) est cultivé depuis des siècles sur le territoire français pour ses usages dits "industriels" (textiles, cordages, isolation des bâtiments, cosmétique, alimentation, litière etc.). Les variétés cultivées pour ces usages ne contiennent qu'un très faible taux de THC (Δ-9-TétraHydroCannabinol), la molécule responsable des effets psychotropes (taux inférieur à 0,3%). 

Le troisième type d'usage du chanvre est l'usage dit "bien-être". Ce chanvre est légal en France (il a un faible taux de THC<0,3%) et les variétés cultivées sont inscrites au catalogue européen. Selon les variétés, le taux de cannabinoïdes non psychotropes (CBD-Cannabidiol, CBG-Cannabigérol etc.) contenus naturellement dans la plante, varie. Les variétés dites de CBD ou CBG sont connues pour avoir des propriétés intéressantes pour le bien-être (apaisantes, relaxantes, favorisant le sommeil...). Elles n'ont pas l'effet euphorisant du chanvre récréatif. La réglementation française est stricte sur la culture de chanvre: seules les variétés inscrites au catalogue officiel européen sont autorisées. De plus il est interdit de vendre des fleurs et autres produits issus du chanvre si le taux de THC dépasse 0,3%. 

photo macro zoom pistil fleur cannabis joli

Les pistils en train de se former sur la fleur de chanvre- credit photo Swashy Select

Chanvre bien-être: pourquoi les fleurs plutôt que les feuilles ou la tige ?

Regardons un peu l'anatomie de la plante pour comprendre pourquoi ce sont les fleurs de cannabis qui nous intéressent. La plante se divise en trois parties principales, comme la plupart des espèces de plantes à fleurs: la tige, les feuilles et les fleurs.

Les tiges et les feuilles ne contiennent que des quantités infimes de CBD et de CBG. C'est pourquoi elles sont peu intéressantes pour l'usage bien-être.

Ce sont donc les fleurs qui nous intéressent, et plus particulièrement les fleurs femelles, appelées aussi les "têtes". Chaque plante développe en général une fleur principale sur la partie sommitale et d'autres fleurs plus petites tout autour de la plante sur les tiges secondaires. Ces fleurs femelles ont une structure très particulière et sont constituées de différents éléments:

- les calices se développent autour de deux pistils: ceux-ci produisent de la résine qui recouvre les calices,

- les pistils ressemblent à des poils blancs qui deviennent orangés à brun en fin de floraison. Ils sont importants pour la reproduction de la plante mais n'apportent que peu en termes de saveurs et d'effets

- les trichromes sont de minuscules cristaux sécrétés par des glandes translucides pour protéger la plante contre les agressions (climats, insectes...). Ils sont visibles sur les fleurs de cannabis et les feuilles connexes. Les trichromes sont de la résine: c'est là que sont concentrés les fameux terpènes (huiles aromatiques qui donnent les arômes) et les cannabinoïdes tels que le CBG et le CBD.

On comprendra donc que les taux de CBG et CBD dépendent donc des variétés mais aussi de l'environnement dans lequel grandit la plante.

Les fleurs de chanvre sont donc un concentré de cannabinoïdes et de terpènes !

Morphologie d'une plante de cannabis - site internet Newsweed

zoom thrichomes cannabis CBD CBG

Les trichromes bien visibles sur une fleur fraîchement récoltée - crédit photo Swashy Select

Retour en haut